Doper les commerces de proximité et de loisir

voies vertes métropolitaines pour favoriser les commerces de proximité

De nombreuses villes voient leurs commerces de proximité fermer les uns après les autres, Saint-Étienne ne fait pas exception. Favoriser les transports « doux » comme les vélo pourrait bien être le remède « miracle ».

En quelques chiffres :

– Les retombées économiques du vélo en France en 2009 représente 4,5 milliards d’€ selon une étude d’Atout France.

– Les cyclistes dépensent en moyenne 10% de plus que les automobilistes dans les commerces de proximité selon une étude de la FUB, du CNRS et de l’ADEME.

Un réseau de voies vertes dopera donc la pratique sportive et loisir dans la ville, ce qui favorisera la vente d’articles de sport bien au-delà des magasins de cycles (joggeurs, trottineurs, rollers, marcheurs,… ) mais aussi l’économie des commerces de proximité. Cela permettra aussi de mettre en valeur certaines pépites du territoire à l’exemple de ProBike, référence du vélo online en France, d’Altinnova, entreprise de production d’équipements et services pour aménagements cyclables ou encore d’Acycle, entreprise de vente de pièces détachées en ligne.